Envie d'une véranda ? Suivez le guide




La véranda, une pièce supplémentaire



L'installation d'une pièce supplémentaire est la première raison pour acheter une véranda. Utilisable toute l’année, cette construction offre en plus un cachet incontestable, en neuf comme en rénovation. Ses parois vitrées rendent encore l'endroit particulièrement lumineux. Une véranda devient tout autant bureau que serre. Attention, pensez à vous renseigner auprès de votre mairie : un permis de construire peut être obligatoire pour la construction.

Les délais de délivrance peuvent alors être d’un trimestre.

Comment aménager sa véranda



Du sol au toit en passant par les murs, la pose d’une véranda nécessite de nombreux travaux. Il est nécessaire de réaliser une dalle en béton, de préférence de teinte sombre pour avoir un apport thermique, et si vous le souhaitez la recouvrir d'un parquet. Les ouvertures aussi bien que les murs auront un vitrage renforcé car il faut garantir l’isolation du logement. Le toit peut se composer de différents matériaux : verre, panneaux opaques, ardoises...

Pergola aluminium autoportée

Des agencements additionnels peuvent être prévus comme la pose de panneaux solaires.

Quelles matières pour Une véranda en métal ou en teck



La véranda peut être construite avec divers matériaux. Dans 90% des cas, l'alu est utilisé, solide, offrant la liberté de formes, facile à nettoyer et se déclinant dans de nombreux coloris. Il donne de plus une allure vraiment design à n'importe quelle maison. Finalement, de grands progrès ont été réalisés pour ce qui concerne l’isolation.

Il est aussi possible d'opter pour le plastique polymère, le plus économique, le teck pour sa beauté et sa robustesse voire l’acier, matériau de prestige. Doit-on choisir une véranda ou une pergola ? En réalité, elles n'ont pas la même fonction. La première se résume à une structure et un toit. Elle peut d'ailleurs être la première étape d’une véranda. Sans être une vraie pièce, la pergola sert notamment à se mettre à l'abri des rayons du soleil et des regards.

On peut la poser dans le jardin, contre une façade, etc.

Construire sa véranda de ses mains



Un as du bricolage ou un pro peut construire une véranda. Avant toute chose, il est indispensable d’en décider l’utilisation (serre, salon...) et la taille, comme son emplacement. En suivant, il faut décider de le dessin de la véranda (droite, ovale..). Si des vérandas prêtes à monter sont désormais disponibles, leur pose nécessite un certain savoir-faire.

Une pergola peut en revanche être posée assez facilement par un bricoleur expérimenté assez facilement. Mais vous pouvez toujours préférer un vérandaliste : le budget est plus élevé, d'un autre côté vous avez l’assurance d’une véranda solide. N’oubliez pas toutefois de demander la garantie décennale.

Le coût d'une véranda



Les tarifs pour une véranda couvrent une large fourchette : il faut compter entre 15 000 et 30 000€, tout dépend de des dimensions mais aussi des matières utilisées. Le PVC est le plus économique, le fer forgé le plus cher.

Il est possible d’acheter une véranda dans les magasins de bricolage comme chez un distributeur. Avant de vous procurer les matériaux, vous pouvez dessiner vous-même la véranda que vous souhaitez. Ces prix n'incluent pas l’installation. D'ailleurs, n'hésitez pas à faire jouer la concurrence. Parmi les choses à prendre en considération au moment de l'achat de la véranda, il y a les conditions climatiques de la région.

Et pour cause, lorsqu'elle sera installée, il faudra l’entretenir. L'alu s'avère dans ce domaine particulièrement simple tandis que que le fer forgé doit être décapé à intervalles réguliers. Petite astuce pour les vitres, sachez qu'il existe des vitrages auto-nettoyants pour les côtés comme pour le toit.